Guide des Maternités - Retour à la page d'accueil
Guide des Maternités - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : DECOUVREZ

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : DECOUVREZ
 Liste des Maternités    Nos fiches    Réseaux  


infirmière et nouveau-né à la clinique Lafourcade


 

pré-éclampsie : une pathologie de la grossesse

La pré-éclampsie est une pathologie grave qui peut apparaître lors de la grossesse. Elle touche 4 à 7% des femmes enceintes, et reste une des causes majeures de maladie voire de décès chez la future mère et/ou son enfant. C'est notamment la 2e cause de décès de la mère après les hémorragies et elle est à l'origine de 1/3 des naissances de grands prématurés.

Qu'est-ce que la pré-éclampsie

La pré-éclampsie se caractérise par un défaut de constitution du placenta et la mauvaise vascularisation par les artères spiralées du placenta. L’organisme maternel compense le défaut de vascularisation du placenta par une hypertension artérielle et une réduction de la perfusion de tous les organes de la mère amenant un risque de défaillance de l'un deux. La pré-éclampsie est une pathologie qui peut être mortelle, une meilleure prise en charge des patientes permettrait (et ce même si la physiopathologie de la maladie est complexe) de réduire au moins la gravité de la pré-éclampsie, de ses conséquences et l'urgence des décisions.

Les symptômes de la pré-éclampsie

Les symptômes de la pré-éclampsie qui doivent faire consulter son médecin :

  • tension artérielle supérieur à 14/9,
  • protéinurie supérieur à 300mg / 24 heures,
  • troubles visuels,
  • raréfaction des urines,
  • douleurs à l’abdomen,
  • barre épigastrique,
  • vomissements,
  • céphalées, maux de tête,
  • oedèmes.

    source APAPE (Association de Prévention et d'Actions contre la Pré-Eclampsie)